Alexis Palisson pose pour Têtu avec des tatouages maoris

A quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde de rugby 2011, qui aura lieu dans le saint des saints en Nouvelle-Zélande, le joueur Alexis Palisson pose pour la Une de Têtu vêtu seulement de tatouages maoris. Un clin d’œil artistique qui n’a pas du tout plu à la communauté en question.

Les liens entre homosexualité et rugby ne datent pas d’hier. Les joueurs gay ou « gayfriendly » ne se cachent pas au contraire du monde du foot, paradoxalement moins viril dans son esthétique mais plus macho et intolérant. D’autre part, le rugbyman est un peu aux gays ce que Megan Fox est aux hétéros : le fantasme ultime (pas que des gays d’ailleurs hein les filles !). A voir le beau gosse Alexis Palisson – récemment transféré au RC Toulon pour la prochaine saison 2011-2012 du Top 14 – en Une de Têtu, on se dit donc qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat. D’autant que les photos, en plus d’être sexy, sont vraiment très réussies avec son sujet couvert de tatouages maoris de toute beauté.

Alexis Palisson pour Têtu

La communauté Maori choquée

Ce détail justement a froissé Willie Jackson, un leader respecté de la communauté maori en Nouvelle-Zélande qui a expliqué que le Ta Moko était un tatouage sacré qui se méritait. « L’utiliser à des fins commerciales sans aucune considération dessert notre culture. » tempête l’intéressé.

Alexis Palisson Têtu couverture

Les All Blacks ne se sont pas exprimés sur cette affaire, m’enfin je trouve que c’est beaucoup de bruit pour rien : le fait qu’Alexis arbore ces tatouages permet de parler et de s’intéresser à cette culture méconnue en France qui va bientôt se trouver au cœur de l’actualité avec la Coupe du Monde. Le ta moko est utilisé ici à des fins artistiques, pour une création photographique, et non pas commerciales…

Qu’en pensez-vous cher supporters de rugby ?

En attendant vos réactions, je me mate le making-of du shooting d’Alexis Palisson, un garçon muy caliente !

Laisser un commentaire