Freebox V6 : la révolution ?

Xavier Niel a présenté le 14 décembre 2010, la nouvelle version de la freebox : la freebox revolution, 6eme version de l’équipement d’accès à Internet de Free. Après avoir religieusement regardé la présentation diffusée par internet, il était possible, en fin de journée, de demander la migration de son abonnement.
Comme pour la version 5, la Freebox 6 est composée d’un « serveur » (routeur adsl et serveur de fichiers), et d’un « player » (boitier à mettre sous la télé).

Sans reprendre l’actualité relayée actuellement sur Internet, attardons nous d’abord sur ce qui déçoit un peu :

  • Les prix augmentent : si vous êtes en dégroupage total, extrait du mail reçu : « Votre forfait s’établira désormais sur la base d’une facturation mensuelle de 29,99 E +5.99E/mois support physique (dégroupage total) soit 35.99E/mois à compter de l’envoi de la nouvelle Freebox V6.« 
  • Les frais d’installation sont chers. Malgré l’ancienneté de votre abonnement : « les frais d’installation : Les frais de migrations de 119.99 E seront débités sur votre facture après l’envoi de la nouvelle Freebox. »

A coté de cela, voilà des arguments de geek, pour inviter tout le monde à migrer :

  • le disque dur de 250 Go. Le disque dur de la freebox V5 est surtout destiné au « time shifting » ou l’enregistrement de programmes télé. A l’occasion de la présentation de la V6, Xavier Niel a bien insisté pour dire que ce disque dur devait, le plus possible, être proche de la connexion Internet. Le terme « seed box » a bien été employé : le freebox server est donc un outil pour downloader !
  • Le boitier de connexion sera accessible de l’extérieur. Il ne manquera plus qu’un protocole un peu actualisé de P2P pour qu’Hadopi soit rendu inefficace. Les disques durs des freebox seront dans le « cloud ».
  • Xavier Niel a aussi expliqué que la nouvelle freebox aurait des fonctionnalités de cache : proxy ou cdn ?
  • Le player lit les cd, dvd, blu ray : ok, la ps3 le fait bien. Le processeur capable de décoder du 1080p. Aucun format de fichier ne lui résiste. (Même le mkv, apparemment, encore du bon piratage de films ça, la ps3 ne les lit pas « encore »).
  • Le processeur est du X86 : la plateforme de développement , le « free factory ». Ceci est très intéressant, ce système est comparable au projet type « network media tank », dont les players « popcorn » sont les dignes représentants. C’est du linux : serveur apache, mysql, ftp serveur, nntp serveur, client bittorrent intégré, media server. Restait la couche « store » : c’est fait avec le « free store ».
  • Justement, la freebox v6 est livrée avec un joystick. Des jeux seront disponibles et bien évidemment, payants. Bienvenue dans  l’univers de la xbox (ah mince, pas de kinect pour l’instant).
  • La télécommande est dotée d’un acceléromètre et d’un gyroscope. Il ne manque plus que l’éthylomètre ;-)
  • Design by « Philippe Stark » himself de la freebox et de sa télécommande. Le fabricant de disque dur « Lacie » s’est fait piquer son idée.

L’argument qui tue

  • Tel Steve Jobs, Xavier Niel nous a sorti cet argument de son chapeau : les appels vers les mobiles en illimité. Ce qui est venu à l’esprit en réaction de cette annonce : « avec le numéro de téléphone SIP que fournit Free, si on configure son téléphone portable avec un client SIP (le protocole est disponible sur Iphone, Android et autres), il sera possible d’appeler tous les portables en France, depuis son tel portable … Et finalement, nous ne serons pas obligés d’utiliser notre ligne fixe pour émettre des appels vers les mobiles en illimité. Nos smartphones actuels pourront le faire ! Finalement, l’architecture technique de Free en tant que 4eme opérateur mobile pourraient bien avoir une toute autre tête que celle imaginée par ses concurrents. Malheureusement, cette fonctionnalité ne sera pas activée en janvier 2011. Dommage
Image de prévisualisation YouTube

Voyons si ca change quelque chose dans la repartition des fournisseurs d’accès, à la date du 15 decembre 2010, la repartition est la suivante

2 réponses à « Freebox V6 : la révolution ? »

  1. Je suis très mécontent de la livraison par Kiala de la freebox V6, commandée chez Free en janvier 2011. A présent,le 17/09/11, j’avais pas reçu d’info concernant la localisation du colis V6. Aucune précision (sur mon compte free) autre que: ATTENTION !! votre colis a été dévié vers un AUTRE relais Kiala, sans e-mail pour localiser cet « AUTRE » relais.
    Par contre, freetelecom c’est trouvée « free » a débiter 30 euros sur mon compte banquaire (preuve facture freetelecom août/11)pour le soit-disant renouvelement de ma freebox V5 par « la revolution V6″, dont la livraison n’a pas été faite.
    Je demande aide pour faire renoncer à la « revolution V6″ (dont les frais d’installation sont de 124 euros, selon Xavier Niels, PDG de Free, et sont exorbitantes, à mon avis) et de stopper la livraison par Kiala/Geodis (je cite: modèle reposant sur l’une des meilleures solutions de transport du marché … conclut Denis Payre, PDG de Kiala).
    Paroles de PDG !

Laisser un commentaire