8 bonnes raisons de lire « Une place à prendre » de J. K. Rowling

En seulement une semaine, J. K. Rowling parvient à s’inscrire à la première place des ventes de livres en France. Voici huit bonnes raisons de se laisser tenter par « Une place à prendre ».

Parce que vous avez aimé Harry Potter

Vous avez grandi avec les histoires de J. K. Rowling ? L’univers d’Harry Potter tient une place à part dans votre culture littéraire ? Vous appartenez à cette catégorie de personnes qui ont lu « Harry Potter et les Reliques de la mort » en seulement une nuit ? Laissez-vous entraîner une nouvelle fois par la voix de la romancière. « Une place à prendre » reste un roman tout aussi passionnant pour moldus en manque de Poudlard !

Pour en finir avec Harry Potter…

Pas moins de sept tomes et huit films plus tard, finit les sorciers et la magie pour J. K. Rowling. Elle affirme avoir définitivement tourné la page. Elle revient à un univers réaliste et actuel. Elle touche également à des sujets lui tenant particulièrement à cœur. Elle propose également à ses fans d’agir de la sorte.

Pour découvrir un style littéraire classique en Angleterre…

J. K. Rowling signe un roman résolument adulte qui dépeint l’univers de la petite communauté de Padfort. Cette communauté vient de perdre son meilleur homme. Sa place est à prendre. Mais le bon n’a pas sa place dans une ville où les habitants adoptent des mœurs peu recommandables. Sexe, meurtres et violence, J. K. Rowling propose une peinture classique de l’Angleterre contemporaine.

Pour faire taire les mauvaises langues…

Les critiques restent partagés sur le livre. D’une qualité moyenne pour certains, très bons pour d’autres, il demeure impossible de les mettre d’accord. Pour se faire une idée par soi-même, mieux vaut se plonger dedans et en tirer sa propre conclusion.

Pour apprécier un roman dans l’air du temps…

L’époque des sorciers et des vampires semble révolue. En ces temps de crise, le monde actuel regorge de sources d’inspirations pour des histoires parfois sordides, comme celle d’ »Une place à prendre ». Harry Potter montre la société britannique sous son jour le plus favorable. La série de romans décrit une aventure positive basée sur le courage et l’amitié. Dans la vraie vie, celle-ci se déchire en famille et permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Pour faire progresser son niveau d’anglais

Vous êtes capable de dire « elfes de maison » ou encore « hippogriffe », dans la langue de Shakespeare. Bravo ! En revanche, vous entretenez difficilement la conversation avec un anglo-saxon ? Si vous avez lu les Harry Potter en version originale, « Une place à prendre » vous aidera également à progresser en anglais.

Pour en parler à la machine à café…

Petit à petit, « Une place à prendre » est devenu le roman le plus vendu en France, avec 33 500 exemplaires vendus en seulement trois jours selon un classement Ipsos/Livres Hebdo. Un record qui ne surprend personne au regard de la popularité de J. K. Rowling. Au bureau, vos collègues s’échangent leurs impressions sur les bonnes feuilles de l’ouvrage. Il paraîtrait même que celui-ci circule sous le manteau, comme « 50 Shades Of Grey » cet été.

Pour tester sa nouvelle liseuse…

La véritable gagnante de cette rentrée demeure la liseuse. Plus confortable et plus autonome, elle offre aujourd’hui une véritable raison d’apprécier la lecture sur un écran, au même titre qu’un vrai livre. Souvenez-vous combien chaque tome d’Harry Potter pesait lourd dans les sacs à main ! Dans le train, le bus, le métro, cette bibliothèque de poche s’immisce dans le quotidien en toute discrétion.

 Une place à prendre, J. K. Rowling, Grasset, 23 €

Crédit photo : © Paul Hackett / Reuters/REUTER

Laisser un commentaire